cpa_saint-georges_logo.png
  • Facebook

GUIDE À L'INTENTION DES PARENTS

Informations générales


Votre enfant est maintenant prêt pour le programme STAR! Le programme STAR 1-5 compte cinq niveaux d’évaluations pour les patineurs, dans trois disciplines du patinage artistique. Ces niveaux d’évaluations sont conformes aux évènements de STAR 1-5. Le programme STAR 1-5 donne aux patineurs des occasions de perfectionner leurs habiletés de base du patinage à trois égards : style libre, danse et habiletés.

Les patineurs passeront avec facilité de l’étape 6 du Patinage Plus aux niveaux STAR. Les habiletés présentées aux étapes du Patinage Plus sont perfectionnées dans le programme STAR. Les éléments avancés du patinage artistique, tels que les sauts simples et doubles, les pirouettes, la danse sur glace et les habiletés, seront traités dans ce programme.

Afin de maximiser le temps que passent les patineurs avec un entraîneur professionnel de Patinage Canada, le club peut avoir recours à divers formats, y compris des cours et des leçons de groupe. Votre enfant recevra une formation dans les trois disciplines pendant son temps sur la glace, afin d’assurer un bon développement.

Dès que votre enfant maîtrisera les habiletés à chaque niveau, il sera évalué par son entraîneur durant une séance régulière. Le programme STAR 1-5 compte 23 évaluations. Patinage Canada exige des frais de 12 $ pour chaque évaluation, qui doivent être payés avant l’évaluation.

Les participants au programme STAR aiment se produire! Le programme STAR offre plusieurs occasions à ces patineurs de montrer ce qu’ils ont appris : évènements du club, évènements interclubs, évènements régionaux et évènements sur invitation. La participation à des évènements (compétitions) n’est pas obligatoire. Des frais supplémentaires d’environ 70$ s’ajoutent pour l’inscription à la compétition. Vous devez également prévoir un montant pour payer les honoraires ainsi que les autres frais de votre entraîneur. Il est de votre responsabilité de vous entendre sur le montant des frais avec votre entraîneur.
N’oubliez pas que plus votre enfant s’exerce et plus, il est présent aux entraînements, plus vite il pourra développer de nouvelles habiletés.





LES ENTRAÎNEURS

Le choix d’un entraîneur


L’entraîneur de votre enfant est la personne avec laquelle votre enfant aura à traiter à chacune des journées de patinage. Il est donc important qu’il y ait une bonne chimie entre eux. Par ailleurs, la relation parent-entraineur est tout aussi importante puisque vous êtes celui qui prendra les décisions finales. Il est donc important que vous fassiez un choix judicieux, et que vous soyez à l’aise avec votre choix. Dans un premier temps, prenez connaissance de la liste des entraîneurs et vérifier leurs disponibilités. Parlez à d’autres parents et prenez des références. Si votre enfant connaît des entraîneurs, demandez-lui avec qui il se sent bien. Après tout, c’est lui qui va passer le plus de temps en compagnie de l’entraîneur. Tentez de trouver une bonne combinaison compétence et personnalité.
Surveillez comment l’entraîneur se comporte sur la glace, comment il parle aux patineurs, comment il travaille. Parlez avec l’entraîneur pour apprendre à le connaître. Quand vous aurez arrêté votre choix, discutez avec l’entraîneur. Posez-lui des questions sur sa façon d’enseigner. Demandez-lui s’il travaille en collaboration avec un autre entraîneur. Parlez-lui de vos valeurs, de vos priorités et de vos attentes. Faites-lui connaître vos obligations au point de vue études, finances et horaires. Discuter du coût horaire et de son expérience.




Changement d’entraîneur


Vous avez déjà un entraîneur mais vous songez à changer. Sachez qu’on ne change pas d’entraîneur sur un coup de tête et que ce n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Il faut vraiment mesurer la portée du changement. Si quelque chose ne va pas, prenez le temps d’en discuter avec votre enfant ainsi que votre entraîneur, avant de prendre une décision ou de faire un changement. La communication avec votre entraîneur est la clé du succès.
Pour quelles raisons devrait-on changer d’entraîneur ?

  • Le patineur et l’entraineur ne communiquent plus facilement.
  • Le patineur a besoin d’un encadrement différent.
On ne change pas d’entraineur parce que les résultats de l’ami qui est avec un autre entraîneur sont meilleurs. N’oubliez pas que chaque enfant apprend à un rythme différent. Ils n’ont pas tous les mêmes capacités et la même rapidité d’apprentissage. Le changement d’entraîneur impute un réajustement et une période d’adaptation.




Règles de sécurité sur la glace


  • Cheveux attachés
  • Pas de jeans ou de pantalon trop long
  • Pas de gomme à mâcher ou de nourriture sur la glace
  • Pas de jus ou d’eau sur la glace
  • Pas de cellulaire ou de IPod
  • Garder les portes fermées
  • Pas d’attroupement sur la patinoire
  • Faire preuve de civisme et de politesse
  • Pas de flânage ni de course sur la glace
  • Ne pas rester immobile sur la glace
  • Priorité au patineur dont c’est le solo
  • Permettre à tous d’avoir sa musique au moins une fois par pratique




Journées pédagogiques:


Prenez note qu’à l’occasion des congés scolaires, les heures de glace seront déplacées entre 8h et 12h dans la journée comme à l’habitude.




Musique


Nous demandons aux parents de faire un effort en étant disponible pour mettre la musique. Les enfants ont tous besoin de musique lors des séances de patinage. Tous les parents doivent participer. Vous pouvez aller indiquer vos disponibilités sur le Doodle destiné à la musique (groupe B). Pour le fonctionnement de la musique voir le document : Procédure pour la musique.




Compétitions et séminaires


Les informations pour les compétitions et les séminaires de patinage sont disponibles sur le site de l’ACPARCNCA. Vérifier régulièrement ou demander à votre entraîneur. Les feuilles d’inscription pour les compétitions doivent être remises à Madame Lyne Beaudoin dans les délais demandés afin de s’assurer que les formulaires seront reçus à temps. Pour certaines compétitions, l’inscription se fait en ligne. Si vous ne remettez pas le formulaire ou ne complétez pas l’inscription en ligne dans les délais demandés, votre enfant ne pourra pas participer. Lorsque le chèque global doit être émis par le club, le club ne fera qu’un seul chèque.





RECOMMANDATIONS POUR L'ÉQUIPEMENT ET LA TENUE

Patins


Les patineurs à ce niveau doivent porter de bons patins comptant une lame de qualité. L’affûtage devrait être effectué par un professionnel compétent.




Achat des patins


Avant d’acheter des patins, vérifier les points suivants :

  • Si c’est la bonne pointure. Éviter d’acheter une pointure plus grande sous prétexte que l’enfant va continuer à grandir – une paire de patins mal ajustée est une source d’inconfort et de découragement.
  • Si les chevilles sont soutenues fermement.
  • Si les bottines sont en cuir de bonne qualité. Éviter d’acheter des patins en plastique. Ils manquent de souplesse au point qu’il est difficile pour une personne de plier les genoux pour se donner une poussée de départ. De plus, le plastique est très froid et très dur sur la glace.
  • Si les lames sont bien positionnées. Se procurer de préférence, des patins dont les lames sont visées à la bottine plutôt que des patins munis de lames rivetées. Si les lames sont rivetées, s’assurer qu’elles sont bien centrées pour le corps du patineur.
Le choix de la bonne pointure de patin.
  • Porter un seul collant, ou une paire de bas ajustés.
  • Lacer partiellement les bottines jusqu’à la hauteur du cou-de-pied.
  • Glisser les pieds dans les bottines (les orteils doivent toucher l’avant de la bottine sans être à l’étroit.
  • Se mettre debout en répartissant également son poids sur les deux pieds et plier les genoux.
  • Il ne devrait pas y avoir de jeu ni de pli à l’intérieur de la bottine.
  • L’espace compris entre l’arrière du pied et le dos de la bottine ne devrait pas excéder la largeur d’un crayon.
  • En ce qui a trait aux lacets, ne pas les serrer au niveau des orteils et de l’avant du pied, mais resserrer l’étreinte à la hauteur de la cheville et du cou-de-pied.
  • Les patins devraient être bien ajustés au niveau de la cheville et du talon, tout en permettant de bouger les orteils.
  • La languette doit être bien rembourrée et suffisamment large pour couvrir l’avant de la cheville et rester en place.
  • En marchant sur ses patins en dehors de la glace, la personne devrait se sentir à l’aise dans ses patins.




Entretien et rangement des patins


Les patins doivent être transportés dans un sac où on peut aussi mettre ce qui suit : gants, lacets supplémentaires, protège-lames, petite serviette pour essuyer les lames de patins, protecteurs de lames, pansements, bas ou collants supplémentaires, élastiques à cheveux, brosse à cheveux, bouteille d’eau, tissus, etc.

Pour bien entretenir les patins, il faut :

  • Essuyer les lames, ainsi que la semelle du patin, après chaque utilisation pour s’assurer d’enlever toute la neige et la glace.
  • Placer les lames sèches dans un protecteur de lames en tissu pour les ranger.
  • Ne pas remettre les lames dans les protège-lames, étant donné que l’eau coincée pourrait rouiller les bords de la lame.
  • Aérer les patins chaque jour après l’entraînement afin de laisser le cuir sécher. Les pieds des patineurs transpirent dans les patins. Le cuir humide pourrait pourrir et affaiblir le patin.
  • Affûter les lames après 20 à 40 heures d’utilisation, selon la qualité de la lame.
  • Toujours protéger les lames au moyen de protège-lames durant le trajet pour se rendre sur la surface de la glace et au moment de la quitter. Ne JAMAIS marcher sur un plancher sans protège-lames.




Tenue sur glace


Sur la glace, les patineurs devraient porter des vêtements de sport superposés. Les vêtements devraient être moulants ou assez moulants pour permettre aux entraîneurs de voir l’axe du corps et de s’assurer de la bonne exécution de la technique. Des gants doivent être portés au lieu de mitaines, si la température le permet, afin de permettre une meilleure articulation des mains et des doigts. Les jeans ne sont pas permis et les cheveux doivent être attachés. Pourvoir votre enfant d’un équipement de patinage approprié l’aidera à améliorer plus rapidement ses habiletés de patinage et rendra son expérience sur glace plus agréable





PROGRAMME STAR 1 À 5

Informations générales


Votre enfant est maintenant prêt pour le programme STAR! Le programme STAR 1-5 compte cinq niveaux d’évaluations pour les patineurs, dans trois disciplines du patinage artistique. Ces niveaux d’évaluations sont conformes aux évènements de STAR 1-5. Le programme STAR 1-5 donne aux patineurs des occasions de perfectionner leurs habiletés de base du patinage à trois égards : style libre, danse et habiletés.

Les patineurs passeront avec facilité de l’étape 6 du Patinage Plus aux niveaux STAR. Les habiletés présentées aux étapes du Patinage Plus sont perfectionnées dans le programme STAR. Les éléments avancés du patinage artistique, tels que les sauts simples et doubles, les pirouettes, la danse sur glace et les habiletés, seront traités dans ce programme.

Afin de maximiser le temps que passent les patineurs avec un entraîneur professionnel de Patinage Canada, le club peut avoir recours à divers formats, y compris des cours et des leçons de groupe. Votre enfant recevra une formation dans les trois disciplines pendant son temps sur la glace, afin d’assurer un bon développement.

Dès que votre enfant maîtrisera les habiletés à chaque niveau, il sera évalué par son entraîneur durant une séance régulière. Le programme STAR 1-5 compte 23 évaluations. Patinage Canada exige des frais de 12 $ pour chaque évaluation, qui doivent être payés avant l’évaluation.

Les participants au programme STAR aiment se produire! Le programme STAR offre plusieurs occasions à ces patineurs de montrer ce qu’ils ont appris : évènements du club, évènements interclubs, évènements régionaux et évènements sur invitation. La participation à des évènements (compétitions) n’est pas obligatoire. Des frais supplémentaires d’environ 70$ s’ajoutent pour l’inscription à la compétition. Vous devez également prévoir un montant pour payer les honoraires ainsi que les autres frais de votre entraîneur. Il est de votre responsabilité de vous entendre sur le montant des frais avec votre entraîneur.
N’oubliez pas que plus votre enfant s’exerce et plus, il est présent aux entraînements, plus vite il pourra développer de nouvelles habiletés.





CONTENU STAR 1 À 5

Le choix d’un entraîneur


L’entraîneur de votre enfant est la personne avec laquelle votre enfant aura à traiter à chacune des journées de patinage. Il est donc important qu’il y ait une bonne chimie entre eux. Par ailleurs, la relation parent-entraineur est tout aussi importante puisque vous êtes celui qui prendra les décisions finales. Il est donc important que vous fassiez un choix judicieux, et que vous soyez à l’aise avec votre choix. Dans un premier temps, prenez connaissance de la liste des entraîneurs et vérifier leurs disponibilités. Parlez à d’autres parents et prenez des références. Si votre enfant connaît des entraîneurs, demandez-lui avec qui il se sent bien. Après tout, c’est lui qui va passer le plus de temps en compagnie de l’entraîneur. Tentez de trouver une bonne combinaison compétence et personnalité.
Surveillez comment l’entraîneur se comporte sur la glace, comment il parle aux patineurs, comment il travaille. Parlez avec l’entraîneur pour apprendre à le connaître. Quand vous aurez arrêté votre choix, discutez avec l’entraîneur. Posez-lui des questions sur sa façon d’enseigner. Demandez-lui s’il travaille en collaboration avec un autre entraîneur. Parlez-lui de vos valeurs, de vos priorités et de vos attentes. Faites-lui connaître vos obligations au point de vue études, finances et horaires. Discuter du coût horaire et de son expérience.




Changement d’entraîneur


Vous avez déjà un entraîneur mais vous songez à changer. Sachez qu’on ne change pas d’entraîneur sur un coup de tête et que ce n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Il faut vraiment mesurer la portée du changement. Si quelque chose ne va pas, prenez le temps d’en discuter avec votre enfant ainsi que votre entraîneur, avant de prendre une décision ou de faire un changement. La communication avec votre entraîneur est la clé du succès.
Pour quelles raisons devrait-on changer d’entraîneur ?

  • Le patineur et l’entraineur ne communiquent plus facilement.
  • Le patineur a besoin d’un encadrement différent.
On ne change pas d’entraineur parce que les résultats de l’ami qui est avec un autre entraîneur sont meilleurs. N’oubliez pas que chaque enfant apprend à un rythme différent. Ils n’ont pas tous les mêmes capacités et la même rapidité d’apprentissage. Le changement d’entraîneur impute un réajustement et une période d’adaptation.




Règles de sécurité sur la glace


  • Cheveux attachés
  • Pas de jeans ou de pantalon trop long
  • Pas de gomme à mâcher ou de nourriture sur la glace
  • Pas de jus ou d’eau sur la glace
  • Pas de cellulaire ou de IPod
  • Garder les portes fermées
  • Pas d’attroupement sur la patinoire
  • Faire preuve de civisme et de politesse
  • Pas de flânage ni de course sur la glace
  • Ne pas rester immobile sur la glace
  • Priorité au patineur dont c’est le solo
  • Permettre à tous d’avoir sa musique au moins une fois par pratique




Journées pédagogiques:


Prenez note qu’à l’occasion des congés scolaires, les heures de glace seront déplacées entre 8h et 12h dans la journée comme à l’habitude.




Musique


Nous demandons aux parents de faire un effort en étant disponible pour mettre la musique. Les enfants ont tous besoin de musique lors des séances de patinage. Tous les parents doivent participer. Vous pouvez aller indiquer vos disponibilités sur le Doodle destiné à la musique (groupe B). Pour le fonctionnement de la musique voir le document : Procédure pour la musique.




Compétitions et séminaires


Les informations pour les compétitions et les séminaires de patinage sont disponibles sur le site de l’ACPARCNCA. Vérifier régulièrement ou demander à votre entraîneur. Les feuilles d’inscription pour les compétitions doivent être remises à Madame Lyne Beaudoin dans les délais demandés afin de s’assurer que les formulaires seront reçus à temps. Pour certaines compétitions, l’inscription se fait en ligne. Si vous ne remettez pas le formulaire ou ne complétez pas l’inscription en ligne dans les délais demandés, votre enfant ne pourra pas participer. Lorsque le chèque global doit être émis par le club, le club ne fera qu’un seul chèque.





COMPÉTITIONS

Patins


Les patineurs à ce niveau doivent porter de bons patins comptant une lame de qualité. L’affûtage devrait être effectué par un professionnel compétent.




Achat des patins


Avant d’acheter des patins, vérifier les points suivants :

  • Si c’est la bonne pointure. Éviter d’acheter une pointure plus grande sous prétexte que l’enfant va continuer à grandir – une paire de patins mal ajustée est une source d’inconfort et de découragement.
  • Si les chevilles sont soutenues fermement.
  • Si les bottines sont en cuir de bonne qualité. Éviter d’acheter des patins en plastique. Ils manquent de souplesse au point qu’il est difficile pour une personne de plier les genoux pour se donner une poussée de départ. De plus, le plastique est très froid et très dur sur la glace.
  • Si les lames sont bien positionnées. Se procurer de préférence, des patins dont les lames sont visées à la bottine plutôt que des patins munis de lames rivetées. Si les lames sont rivetées, s’assurer qu’elles sont bien centrées pour le corps du patineur.
Le choix de la bonne pointure de patin.
  • Porter un seul collant, ou une paire de bas ajustés.
  • Lacer partiellement les bottines jusqu’à la hauteur du cou-de-pied.
  • Glisser les pieds dans les bottines (les orteils doivent toucher l’avant de la bottine sans être à l’étroit.
  • Se mettre debout en répartissant également son poids sur les deux pieds et plier les genoux.
  • Il ne devrait pas y avoir de jeu ni de pli à l’intérieur de la bottine.
  • L’espace compris entre l’arrière du pied et le dos de la bottine ne devrait pas excéder la largeur d’un crayon.
  • En ce qui a trait aux lacets, ne pas les serrer au niveau des orteils et de l’avant du pied, mais resserrer l’étreinte à la hauteur de la cheville et du cou-de-pied.
  • Les patins devraient être bien ajustés au niveau de la cheville et du talon, tout en permettant de bouger les orteils.
  • La languette doit être bien rembourrée et suffisamment large pour couvrir l’avant de la cheville et rester en place.
  • En marchant sur ses patins en dehors de la glace, la personne devrait se sentir à l’aise dans ses patins.




Entretien et rangement des patins


Les patins doivent être transportés dans un sac où on peut aussi mettre ce qui suit : gants, lacets supplémentaires, protège-lames, petite serviette pour essuyer les lames de patins, protecteurs de lames, pansements, bas ou collants supplémentaires, élastiques à cheveux, brosse à cheveux, bouteille d’eau, tissus, etc.

Pour bien entretenir les patins, il faut :

  • Essuyer les lames, ainsi que la semelle du patin, après chaque utilisation pour s’assurer d’enlever toute la neige et la glace.
  • Placer les lames sèches dans un protecteur de lames en tissu pour les ranger.
  • Ne pas remettre les lames dans les protège-lames, étant donné que l’eau coincée pourrait rouiller les bords de la lame.
  • Aérer les patins chaque jour après l’entraînement afin de laisser le cuir sécher. Les pieds des patineurs transpirent dans les patins. Le cuir humide pourrait pourrir et affaiblir le patin.
  • Affûter les lames après 20 à 40 heures d’utilisation, selon la qualité de la lame.
  • Toujours protéger les lames au moyen de protège-lames durant le trajet pour se rendre sur la surface de la glace et au moment de la quitter. Ne JAMAIS marcher sur un plancher sans protège-lames.




Tenue sur glace


Sur la glace, les patineurs devraient porter des vêtements de sport superposés. Les vêtements devraient être moulants ou assez moulants pour permettre aux entraîneurs de voir l’axe du corps et de s’assurer de la bonne exécution de la technique. Des gants doivent être portés au lieu de mitaines, si la température le permet, afin de permettre une meilleure articulation des mains et des doigts. Les jeans ne sont pas permis et les cheveux doivent être attachés. Pourvoir votre enfant d’un équipement de patinage approprié l’aidera à améliorer plus rapidement ses habiletés de patinage et rendra son expérience sur glace plus agréable





Si vous avez des questions n’hésitez pas à demander à votre entraîneur
ou à un membre du conseil d’administration.

 

Bonne saison !